Ville de Fès

Photo aléatoire

une autres de palais mokri

Recherche

Location de voitures à Fès
Culture : Une palette de stars au 15ème Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde
Posté par BeStMaN le 15/4/2009 19:24:10 (22691 lectures) Articles du même membre
Culture

Une palette de stars de la musique mystique, parmi les plus en vue sur la scène artistique arabe et internationale, se donneront rendez-vous à la 15ème édition du festival de Fès des Musiques sacrées du monde qui se tiendra du 29 mai au 6 juin prochains sous le signe "L'arbre de la vie", ont annoncé les organisateurs.





Consultez le Programme complet du
15e Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde


Cette manifestation artistique et culturelle, qui a sans conteste acquis ses lettres de noblesse, demeure fidèle à sa devise de rapprochement entre les peuples et les religions.

En faisant la part belle à la musique sacrée, au dialogue et à l’échange culturel et cultuel, ont indiqué les organisateurs du festival, lors d’une conférence de presse tenue mardi soir à Casablanca.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette édition ne déroge pas à la règle, après quinze ans de ’’pure délectation’’ spirituelle, pour confirmer la notoriété de la ville de Fès comme lieu incontournable d’’’exaltation’’ où les amateurs de la musique sacrée, de tous bords et de plus en plus nombreux, se réunissent chaque année ’’sans se soucier des frontières religieuses et idéologiques’’, ont-ils ajouté.

Tout en demeurant fidèle à l’esprit fondateur du Festival, le programme artistique ainsi que les rencontres au menu de cette édition offrent du nouveau, ont-ils précisé, faisant savoir que les festivaliers auront droit à un concert d’ouverture ’’exceptionnel’’ que donnera le grand compositeur et musicien libanais Marcel Khalifa et l’ensemble Al Mayadine avec Oumaima Al Khalil, en hommage au grand poète palestinien récemment disparu, Mahmoud Darwich.

Ce spectacle inaugural, qui annonce désormais la couleur, sera suivi de deux créations de l’incontournable violoniste français de jazz Didier Lockwood avec la chanteuse marocaine Ihsane R’Miki. Une autre rencontre musicale réunira le percussionniste iranien Keyvan Chemirani qui croisera ses tambours avec les chants de la Grèce, du Maroc et d’Espagne.

Sami Yussuf, qui ne sera pas à son premier concert au Maroc, récidive avec des chants spirituels du monde arabe, alors que le Syrien Abed Azrié présentera un oratorio avec l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée.

Une kyrielle d’artistes seront également de la partie, dont Marwa Wright, qui puise dans le gospel et la soul music de la Nouvelle Orléans (USA), les célèbres Derviches Tourneurs de Konya (Turquie) et l’ensemble Yuval Ron avec Najwa Gibran qui présenteront des chants et musiques du monde judéo-arabe et chrétien d’Orient.

Il s’agit notamment de la danseuse Shantala Shivalingapa (Inde), du groupe féminin Deba (Mayotte), de la Franco-algérienne Souad Massi, d’Esperanza Fernandez (Espagne), de Giorgos Xylouris (Grèce), de #OOPS#it Nabizadé Trio (Azerbaidjan), de Divna Ljubojevic (Serbie), de Razbar (Iran) en plus de Gabriel Garrido et l’ensemble Elyma qui viennent de Suisse.

En clôture, la Diva aux chants inspirés des légendes celtiques, la Canadienne Loreena Mc Kennitt, se produira pour la première fois sur scène africaine.

Ces soirées mystiques seront programmées sur la grande scène de Bab Makina et sous le chêne séculaire du Musée Batha.

Espace de rencontre, de dialogue et d’échange par excellence, le 15ème festival des Musiques sacrées du monde, organisé par la Fondation Esprit de Fès, propose, comme à l’accoutumée, ’’Les Rencontres de Fès’’ qui invitent cette année d’éminents penseurs et hommes de lettres de divers horizons, nationalités et confessions.

Ils se pencheront sur des questions ayant trait à l’origine du monde (Big bang et explications divines), à l’origine de l’homme (Créationnisme et évolutionnisme), au questionnement contemporain sur la vie et sur la mort, au caractère sacré de la vie, et à la sacralisation de la femme.

Des conférences, des projections de films documentaires ainsi que des lectures poétiques seront données lors de cette manifestation. Parmi les intervenants, il y a lieu de citer Michael Barry, Benoît Chantre, Jean Clair, Serge Koutchinsky, Amina Okada ou encore Marie-Christine Barrault.

Quant au traditionnel ’’Festival dans la Ville’’, qui se veut un rendez-vous parallèle et qui en est à sa 8ème version (30 mai-7 juin), il reste fidèle à l’esprit de la Fondation qui ambitionne de faire découvrir au plus grand nombre de personnes, une ville vibrante au gré des concerts riches dans leur diversité de styles musicaux et ambiances soufies.

Il est également orienté vers d’autres formes d’expression artistiques notamment les expositions de peinture et les activités pédagogiques et ludiques. Le ’’Festival dans la Ville’’ continue sur sa lancée en prônant la diversité qui se traduit par un choix musical et artistique riches et diversifié où artistes confirmés et jeunes talents se côtoient, faisant partager au public une expérience aussi unique que spirituelle.

Plusieurs sites seront ainsi dédiés aux activités de ce Festival, notamment Bab Boujloud et la scène Aït Skato réservées aux animations musicales et concerts. Dar Tazi accueillera le théâtre des ’’nuits soufies’’, alors que les complexes Al Houriya et Al Qods abriteront les ateliers pédagogiques.



Source : MAP

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Autres articles
8/1/2014 14:46:06 - L’AREF de Fès célèbre le film éducatif
7/1/2014 21:25:55 - Ajeddou à l'AS FAR
6/1/2014 18:42:10 - Agence pour le développement agricole :Une opération promotionnelle pour les produits du terroir
6/1/2014 18:40:41 - Création d’un noyau universitaire à Taounate Le but est d’encourager les élèves de la province à poursuivre leurs études supérieures.
6/1/2014 18:40:00 - La régie engage un investissement de 229 MDH en 2014
6/6/2013 13:05:12 - Après sa condamnation en première instance : Chabat Junior libéré ce mercredi
30/5/2013 17:38:56 - Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde du 7 au 15 juin 2013 « Fès, l’Andalouse
30/5/2013 17:27:47 - Augmentation du trafic des passagers à l’aéroport Fès-Saïss Sept compagnies aériennes desservent actuellement la capitale spirituelle
30/5/2013 17:27:02 - Le bras de fer perdure à Fès entre City-bus et ses employés
22/5/2013 13:58:54 - 9-è Festival de Fès de la culture amazighe, du 5 au 7 Juillet



Signets Sociaux

                   

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
BeStMaN
Posté le: 17/4/2009 14:44  Mis à jour: 17/4/2009 14:44
Ville2Fes Team
Inscrit le: 8/12/2006
De: Fès - Maroc
Envois: 1471
 Fès accueillera son festival des musiques sacrées du 29 mai au 6 juin 2009
C'est encore une fois, sous le signe du dialogue et de l'échange, que se tiendra la 15 édition du Festival de Fès des musiques sacrées du Monde, du 29 mai au 6 juin.

Un rendez-vous que les âmes avides de spiritualité attendent tous les ans et savourent au terme d'un réel pèlerinage dans la capitale de la spiritualité.

Voici donc 15 années que cet événement fait le bonheur de milliers d'amateurs des musiques sacrées. Autant d'éditions au cours desquels il a su se forger une réputation au retentissement international. Brandissant cette année le slogan « l'arbre de vie », le festival se veut à la fois profond et universel, ancré dans la tradition, mais aspirant à la modernité. « Toutes les Traditions font une place importante au symbolisme de l'arbre », souligne Mohammed Kabaj, président du festival. Et d'ajouter : « D'après Ibn Arabi, l'Arbre est symbole de l'Homme. Il apparaît avant tout sous son aspect d'universalité (Kulliya) et d'identifité (mitliya). L'arbre dont Adam et Eve mangèrent le fruit est mentionné dans le Coran comme «Arbre de l'Immortalité» (Shajarat Al-Khuld). L'Arbre se trouve, selon la Genèse, au milieu du Paradis. Il y a aussi plusieurs symbolismes de l'arbre dans toutes les religions. Il est souvent comparé à un Axe du Monde, un lien qui relie le Ciel et la Terre.».

Aussi, tout le programme de cette manifestation s'articulera autour de ce thème révélateur et donnera la part belle au sacré et à la méditation. Au menu, les adeptes du ce festival trouveront des artistes qu'ils connaissent et d'autres qu'ils découvriront avec autant de bonheur. Le concert d'ouverture, moment fort de cette grande manifestation, se présentera sous la forme d'un hommage rendu par le célèbre artiste libanais Marcel Khalifé à l'immense poète palestinien Mahmoud Darwiche. Les assistants auront également l'occasion de savourer deux créations : « Cordes et Ames » du célèbre violoniste de jazz Didier Lockwood et sa rencontre avec la chanteuse marocaine Ihsane R'Miki, et « Melos – Chants de la Méditérranée », où le percussionniste iranien Keyvan Chemirani croise ses tambours avec les chants de la Grèce, du Maroc et d'Espagne, « L'Evangile selon Jean », oratorio du compositeur syrien Abed Azrié, sur l'un des textes majeurs du christianisme, avec l'Orchestre des Jeunes de la Méditérranée.

Les amateurs de la douce voix de Sami Yussuf, écouteront avec délectation ses chants imprégnés de foi. Sur un autre registre, il y aura Marwa Wright, la reine du gospel et de la soul music de la Nouvelle Orléans, de la danse aussi avec la très gracieuse indienne Shantalla Shivalingappa, la transe céleste des Derviches Tourneurs de Konya, de la danse contemporaine avec l'extraordinaire chorégraphe turc Ziya Azazi, la fragile Souad Massi et ses mélopées pleines de douceur et pour la première fois sur le continent africain, clôturant le festival sur une ultime invitation au voyage, Loreena Mc Kennitt, sublime muse aux chants inspirés des légendes du monde celte, ainsi que bien d'autres beaux moments à découvrir sur la grande scène de Bab el Makina ou sous le chêne séculaire du musée Batha.
Mais le festival de Fès ne se limite pas uniquement à la musique. Il ouvre le débat sur des thématiques d'une grande portée spirituelle. Dans le volet des rencontres, de grands penseurs reviendront sur des questions fondamentales relatives à l'origine du monde et de l'être humain, à la vie et la mort, au caractère sacré de la vie, et au rôle que joue la femme dans sa perpétuation. Autant de rendez-vous à ne pas rater.

--------------------

Au programme également

Du 30 mai au 7 juin 2009, Fès accueillera la 8e édition du Festival dans la Ville, rendez-vous incontournable de la cité impériale. Ce Festival a su rester fidèle à l'esprit de la Fondation de Fès. Un esprit désireux de faire découvrir au plus grand nombre de personnes, une ville vibrante au gré des concerts riches dans leur diversité de styles musicaux et ambiances soufies, mais sachant aussi se tourner vers d'autres formes d'expression artistiques diverses (expositions de peinture, activités pour enfants). Plusieurs sites seront ainsi dédiés aux différentes activités du Festival dans la Ville : Bab Boujloud et la scène Aït Skato accueillent les animations musicales et concerts. Et Dar Tazi demeure le théâtre des Nuits soufies. Enfin, les complexes Al Houriya et Al Qod's abriteront des ateliers pédagogiques.



Source : LaMatin

Sélection Langue

anglais Spanish Espagnole

Connexion

Mini calendrier

Novembre 2017
Add event Proposer
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Publicité

Les nouveaux

gberrada 7/10/2010
Krimo 7/10/2010
yareli83 5/10/2010
billymickey 3/10/2010

Qui est en ligne

31 utilisateur(s) en ligne (dont 16 sur Actualités)

Membre(s): 0
Invité(s): 31

plus...

Top envois

1 BeStMaN 1471
2 medsisyph 400
3 Webmaster 290
4 Youcef.E 159
Ville2Fes.Com est un produit de l'agence PiXi Media | Hébergé par HosToWeb