Ville de Fès

Photo aléatoire

no title

Recherche

Culture : Fès 1200: 1200 ans de la contribution féminine dans l'Histoire du Maroc
Posté par BeStMaN le 30/5/2008 23:19:38 (17135 lectures) Articles du même membre
Culture

Un programme aussi riche que varié, célébrant la contribution de la femme à travers 12 siècles de l'histoire du Maroc, a été lancé vendredi dans la capitale spirituelle du Royaume.

Intervenant à cette occasion, le président de l'Association "1200ème anniversaire de la fondation de la ville de Fès", M. Saad Kettani, a rappelé que ces manifestations visent à analyser les contributions féminines apportées tout au long de l'histoire à l'édification du Royaume du Maroc sur les plans social, politique, culturel, scientifique et spirituel.



"Fêter le Maroc, c'est rendre un hommage particulier à toutes ces femmes, mères, soeurs, filles et épouses...leaders politiques et spirituelles ayant marqué nos 12 siècles de leurs empreintes indélébiles", a-t-il dit.

Il a ajouté que cet événement d'envergure sera l'occasion de réhabiliter l'apport historique des femmes dans la construction de la mémoire collective et de rendre hommage à leur courage, à leur créativité et à leur engagement.

Pour sa part, M. Ahmed Siraj, professeur universitaire de l'histoire des civilisations et membre du comité scientifique de l'association a souligné qu'" il s'agit là d'un événement, qui vise à décrypter l'histoire à partir de différentes sources historiques et analyser le rôle qui se dessine en filigrane dans la succession des dynasties et dans la construction de l'Etat marocain à travers l'histoire".

Revenant sur "l'histoire politique au féminin", il a cité quelques femmes illustres, telles que Kenza, jeune fille d'Awraba, tribu amazighe de Volubilis, épouse d'Idris Ier et mère d'Idris II, fondateur de Fès, Zineb Nafzawiyya, femme de Youssef Ibn Tachfine, Essayida El Hurra, la moujahida de Chefchaouen et Khnatha bent Bakkar, épouse de Moulay Ismaïl fondateur de Meknès.

De son côte, le wali de la région Fès-Boulemane, M. Mohamed Rharrabi, a souligné l'importance du rôle joué par la femme à travers l'histoire du Maroc.
Mettant l'accent sur la contribution des différents partenaires pour faire connaître la véritable image du Maroc, il a relevé que l'Histoire contemporaine du Maroc a été marquée par la participation en masse des femmes au développement contribuant ainsi grandement au devenir de leur pays.

Durant les trois jours de cet événement grandiose, des femmes parleront, chanteront, émerveilleront la présence par leur savoir et leur savoir-faire en racontant un conte de 12 siècles du "Maroc au féminin".

Manifestation phare de ces trois journées, le colloque international "l'histoire du Maroc au féminin", qui se tient vendredi à l'Université Al Karawiyine, permettra de revisiter l'histoire du Maroc à travers le prisme féminin et de mettre en avant l'apport historique des femmes dans la construction de la mémoire collective.

Intitulée "Histoire de la Peinture féminine", l'exposition picturale, organisée à la bibliothèque d'Al Karawiyine, regorgera d’oeuvres, dont chacune sera le miroir d'une fiche historique sur les figures emblématiques féminines qui ont marqué l'Histoire du Maroc.

Par ailleurs, le concert de musique au féminin, organisé à Bab Boujloud, regroupera des artistes femmes venues des diverses régions du Maroc rural et urbain et représentant des styles ancestraux et contemporains.

A côté de la Fantasia féminine, qu'abritera samedi le terrain de rugby des Saadiens, le défilé "histoire du vêtement féminin", organisé au Musée Batha, a pour but de révéler l'évolution des costumes traditionnels.

L'organisation de ces manifestations, consacrées à l'histoire du Maroc au féminin, constitue l'un des six axes majeurs du concept des célébrations du 1200ème anniversaire de la fondation de la ville de Fès, placées sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et dont le lancement des festivités a été donné le 5 avril dernier.



Source : MAP

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Autres articles
8/1/2014 14:46:06 - L’AREF de Fès célèbre le film éducatif
7/1/2014 21:25:55 - Ajeddou à l'AS FAR
6/1/2014 18:42:10 - Agence pour le développement agricole :Une opération promotionnelle pour les produits du terroir
6/1/2014 18:40:41 - Création d’un noyau universitaire à Taounate Le but est d’encourager les élèves de la province à poursuivre leurs études supérieures.
6/1/2014 18:40:00 - La régie engage un investissement de 229 MDH en 2014
6/6/2013 13:05:12 - Après sa condamnation en première instance : Chabat Junior libéré ce mercredi
30/5/2013 17:38:56 - Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde du 7 au 15 juin 2013 « Fès, l’Andalouse
30/5/2013 17:27:47 - Augmentation du trafic des passagers à l’aéroport Fès-Saïss Sept compagnies aériennes desservent actuellement la capitale spirituelle
30/5/2013 17:27:02 - Le bras de fer perdure à Fès entre City-bus et ses employés
22/5/2013 13:58:54 - 9-è Festival de Fès de la culture amazighe, du 5 au 7 Juillet



Signets Sociaux

                   

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
BeStMaN
Posté le: 30/5/2008 23:33  Mis à jour: 30/5/2008 23:33
Ville2Fes Team
Inscrit le: 8/12/2006
De: Fès - Maroc
Envois: 1471
 Fès: Expositions: Femmes célèbres ayant marqué 12 siècles de la vie du Royaume
La bibliothèque Al-Quaraouiyine abrite, du 30 mai au 1er juin, une exposition collective de tableaux et manuscrits retraçant le parcours de femmes célèbres ayant marqué de leur apport douze siècles de la vie du Royaume.

Initiée par l'association "1200ème anniversaire de la fondation de la ville de Fès" dans le cadre de l'évènement "Le Maroc au féminin", cette exposition se veut une occasion pour rendre hommage au courage, à la créativité et à l'engagement de la femme marocaine.

L'exposition, qui comprend trente tableaux réalisés par des artistes femmes de renom venant de différentes régions du Royaume, met à l'honneur des figures de proue dont :
-Les Princesses Lalla Adraa Al-Ghoumariya (Vème siècle),
-Kenza Al-Aourabiya (décédée après 828),
-Zaynab Al-Mouahidiya (XIIè-XIIIè siècles),
-Ramila Al-Mouwahidiya (XIIè siècle),
-Fatima Al-Fihriya.

Relatant la vie de chacune d'elles, elle revient sur leurs contributions dans les domaines religieux, politique, culturel et social.

Dans ce sens, elle donne un aperçu sur la vie de Lalla Adraa Al-Ghoumariya (Floranda-VII-ème siècle), fille de Julian Al-Ghoumari, gouverneur de la ville de Sebta, qui a dépensé tout son argent pour la construction de la mosquée de Taza, d'où son nom "La mosquée de Lala Adraa".

L'exposition retrace aussi la symbiose entre les Arabes et les Berbères à travers la vie de la princesse Lalla Kenza Al-Aourabiya (Garante de la continuité Idrisside), épouse d'Idriss Ben Abd Allah Ben Al-Hassan Ben Ali Ben Abi Taleb et mère d'Idriss Ben Idriss fondateur de la ville de Fès.

Mentionnée par plusieurs sources sous différents surnoms tels "esclave", "servante", "privilégiée", "mère" et "mère de fils", cette personnalité a joué un rôle décisif dans l'Etat des Idrissides et dans l'histoire du Maroc.

Quant à la Princesse Zaynab Al-Mouahidiya, fille du Calif Youssef Ben Abd Al-Moumen, soeur du Calif Yaqob Al-Mansor et épouse de son cousin le prince Abi Hafs Ben Abd El-Moumen, elle a aussi marqué par son empreinte toute une époque de l'histoire du Maroc.

Née dans la deuxième moitié du XIIème siècle, elle a reçu une éducation dans le domaine des sciences et des lettres les plus sublimes de son époque et a étudié entre les mains des plus grands Chioukhs du savoir au Maroc et en Andalousie jusqu'à ce qu'elle est devenue l'une des savantes les plus imminentes de ses temps et le modèle de la femme Mouahidi intellectuelle.

L'exposition revient aussi sur la vie de la princesse Ramila Al-Mouwahidiya, soeur du Calif Mouahad Abd Al-Moumen. Elle était belle-parlante, éloquente et spontanée en poésie et surtout en matière de poèmes à rimes variées et de poèmes dialectaux.

Dans le domaine religieux, cette exposition jette la lumière sur Fatima Al-Fihriya, Oum Al-Banin (protectrice des sciences), fondatrice de la mosquée Al-Karaouiyine et sa soeur qui a suivi son exemple dans la construction de la mosquée de la rive d'Al-Andalous dans la même période.

Le portrait de "l'épouse des rois", en l'occurrence, la reine Zaynab Annafzawiya meuble aussi la bibliothèque. Elle s'est mariée avec le Cheikh d'Ourika, le chef de Bani Yfren, Abou Bakr Ben Oumar Allamtouni, leader des Al-Mouravides, avant de s'installer définitivement chez son cousin paternel le Prince des Croyants Youssouf Ben Tachafin, d'où le surnom de "l'épouse des rois".

Le patio de la bibliothèque s'est transformé le temps de cette manifestation en un espace où sont également exposés des portraits de Touria Chaoui, première pilote à l'ère de l'indépendance, Chaibia Talal, l'artiste autodidacte et Malika El Fassi, signataire du manifeste de l'indépendance.



Source : MAP
BeStMaN
Posté le: 30/5/2008 23:22  Mis à jour: 30/5/2008 23:22
Ville2Fes Team
Inscrit le: 8/12/2006
De: Fès - Maroc
Envois: 1471
 Fès 1200: Le Maroc célèbre ses femmes
L’Association « 1200ème anniversaire de la fondation de la ville de Fès », organise du 30 mai au 1er juin, une série de manifestations pour analyser les contributions apportées tout au long de l’histoire à l’édification du Royaume sur les plan social, politique, culturel, scientifique et spirituel pour la sauvegarde de la mémoire historique.

Lors d’une conférence de presse pour présenter le programme de la prochaine célébration organisée autour du thème : « Maroc au féminin », le Haut Commissaire de l’événement, Saad Kettani, a souligné que cette manifestation offre l’occasion de relire l’Histoire du Maroc à travers le prisme féminin, de mettre en perspective l’apport historique des femmes dans la construction de la mémoire collective et de rendre hommage au courage, à la créativité et à l’engagement de la femme marocaine.

Durant des siècles, la société patriarcale n’a pas toujours favorisé la présence des femmes dans les lieux du savoir lettré, comme ce fut le cas pour les hommes de savoir. L’Histoire du Maroc a révélé le rôle joué par quelques femmes dans l’histoire politique du pays face au masculin faiseur de l’Histoire. Dans cette histoire politique au féminin, on retrouve, Kenza, jeune fille d’Awraba, tribu amazighe, épouse d’Idris Ier et mère d’Idriss II, fondateur de Fès, Zineb Nafzawiyya, femme de Youssef Ibn Tachfine, Essayida El Hurra, la moujahida de Chefchaouen, Khnatha Bent Bakkar, épouse de Moulay Ismaïl, fondateur de Meknès...

L’Histoire contemporaine du Maroc a aussi été marquée par la participation en masse des femmes à la lutte pour l’indépendance. Elles se sont mobilisées pour arrêter la colonisation à Fès, au Moyen Atlas, à Saghrou, à Khémisset, au Sahara et partout ailleurs. Ces vaillantes résistantes étaient présentes aux côtés des hommes pour les pousser à la limite de la résistance. Ce fut le cas de Zina Hmad, de Ghadfa bent Al Madani et de Malika Al Fassi. La première contestation contre la colonisation a été une manifestation de femmes à Khémisset en 1913. Le Maroc venait tout juste d’être colonisé.

Ce n’est donc que par reconnaissance que dans le 1200ème anniversaire de la fondation de la ville de Fès, il y ait l’organisation d’un colloque international sur « l’Historie du Maroc au féminin ». Cette manifestation aura lieu le 30 mai à l’Université Al Karawiyine. Considérée comme une des premières universités du moyen âge, cette université trouve sa fondation associée au nom de Fatima El Fihriyya. Une exposition picturale intitulée « Histoire de la peinture féminine » est également prévue du 30 mai au 1er juin. Elle aura lieu à la bibliothèque d’Al Karawiyine.

Survoler l’histoire au féminin ne pourrait occulter des femmes qui ont acquis le savoir religieux pour conquérir le titre de savantes (faqihât) ou de copistes (nâsikhat) et qui ont contribué à la production intellectuelle féminine... Il serait intéressant d’examiner aujourd’hui le rôle joué par les femmes qui ont acquis la connaissance du savoir religieux dans l’ouverture et dans l’ijtihâd qui a favorisé l’adoption de la réforme du code de la famille la Moudawana.

Dans un autre domaine, durant le XXe siècle, des femmes ont marqué de leur cachet la musique marocaine. On peut citer à titre d’exemple : Mannana al Kharraz dans les chants de Tétouan, la musique andalouse et le melhoun zendani, Zahra Al Fassia, la juive marocaine dans le chant populaire citadin, Fatna Bent El Houcine, Rqiya Demsiriyya, Hadda Ouakki, Latifa Amal, Hajja Hamdaouia, Bahija Idriss, Sakina Safadi...

Pour rendre hommage à toutes ces artistes, un concert de musique est programmé le 30 mai à 20h à la place Bab Boujloud (ouvert au grand public). Des artistes femmes venues des diverses régions du Maroc et représentant des styles ancestraux et d’autres modernes se produiront : Hadra des Femmes (Chaouen), Amal Ouazzani (Fès), Fatima Zohra Laaroussi (Fès), Rachida Talal (Laayoune), Hajja Hamdaouia (Casablanca), Najat Aatabou (Khémisset), Orchestre Chajaï/Orchestre Selouane (Fès -Tanger), Leila Gouchi (Canada). L’animation est confiée à l’humoriste Hanane Fadili.

Le 31 mai de 15h à 18h, le public découvrira la fantasia féminine (Terrain de Rugby des Saadiens). C’est Halima Bahraoui qui a créé au Maroc la 1ère équipe féminine de fantasia, en 2003. Ces pionnières remettront à Fès le pied à l’étrier. Le soir, à 20h, un défilé « histoire du vêtement féminin » est prévu au musée Batha puis au palais Mokri. Durant trois jours, des femmes parleront, chanteront et émerveilleront par leur savoir et leur savoir-faire en racontant un conte de 12 siècles du « Maroc au féminin ».



Source : Le Reporter

Sélection Langue

anglais Spanish Espagnole

Connexion

Mini calendrier

Octobre 2014
Add event Proposer
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Publicité

Les nouveaux

gberrada 7/10/2010
Krimo 7/10/2010
yareli83 5/10/2010
billymickey 3/10/2010

Qui est en ligne

39 utilisateur(s) en ligne (dont 11 sur Actualités)

Membre(s): 0
Invité(s): 39

plus...

Top envois

1 BeStMaN 1471
2 medsisyph 400
3 Webmaster 290
4 Youcef.E 159
Ville2Fes.Com est un produit de l'agence PiXi Media | Hébergé par HosToWeb